La radiologie numérique par le CISM, dans la Principauté de Monaco

Salle de radiologie

Notre Centre d’Imagerie du Sport de Monaco réalise de la radiologie numérique avec du matériel à la pointe de la technologie. Située en plein cœur de Monaco, toute notre équipe de radiologues et de professionnels vous attend pour des examens sérieux : IRM, scanner, radiologie interventionnelle

Le principe de la radiologie est simple : il s’agit d’une impression photographique, réalisée avec des rayons X sur des capteurs-plans (nouvelle technologie).

La quantité de rayons X reçue dans les différentes zones du capteur dépend de l’absorption des rayons X par les différents tissus traversés.

Par conséquent, les os très denses ressortent en clair, alors que les organes aériques (comme les alvéoles des poumons) apparaissent d’une couleur beaucoup plus sombre, voire noire.

Le point fort des capteurs-plans est avant tout de garantir immédiatement une image radiologique de haute définition et de haute qualité, et ce, dès la prise de la photo.

Les examens radiologiques sans contraste

La radiographie utilise des rayons X ; en ce qui concerne les risques d’irradiation, nous pouvons les considérer comme nuls, étant donné que nous n’utilisons que de faibles doses et que nous vous promettons les précautions nécessaires pour limiter au strict minimum la zone examinée.

Par ailleurs, les doses délivrées par la technologie capteur-plan sont beaucoup plus faibles : entre 5 et 10 fois moins importantes qu’avec une table et un générateur classique. Cela représente un avantage certain en termes de radioprotection des patients et du personnel exposé.

Afin de vous faire visualiser plus facilement, un cliché simple correspond en moyenne à l’exposition moyenne naturelle (soleil) lors d’un voyage de 4 heures en avion.

Mesdames, attention cependant si vous êtes enceintes : des précautions doivent être prises systématiquement. Il est indispensable de nous le préciser à la prise de rendez-vous et, surtout, avant tout examen radiologique.

Nous avons principalement recours à la radiologie numérique pour observer les dents, les os, les vertèbres et les poumons. Le matériel que nous possédons est, par ailleurs, équipé d’applications très utiles en imagerie orthopédique puisqu’elles réalisent des reconstructions sur une partie du corps, voire sur le corps entier.

Le CISM dans la Principauté de Monaco : examens radiologiques avec rayons X

Nous nous occupons également d’examens radiologiques spécifiques avec contraste tels que le TOGD (Transit Œso-Gastroduodénal), le TPO (Transit Pharyngo-Œsophagien), le lavement baryté ou encore le transit du grêle.

Le TOGD et le TPO

Le TOGD est un examen qui concentre nos études sur l’œsophage, l’estomac et la partie initiale de l’intestin grêle (le duodénum). Il est complémentaire de la fibroscopie œsogastrique.

Le principe est simple : il faut ingérer des gorgées d’un produit de contraste, à base d’iode, pour qu’ensuite le radiologue procède à la prise de plusieurs séries de clichés.

L’objectif est de suivre le trajet du produit avalé dans la partie haute du tube digestif. Cela dure environ 15 à 20 min. Le TPO se déroule de la même manière que le TOGD.

Le lavement baryté

Le lavement baryté étudie le colon, communément appelé le gros intestin. Les rayons X et un produit de contraste à base de baryte sont utilisés afin d’opacifier et, donc, de mieux visualiser le colon.

La baryte est introduite dans le colon via une petite canule placée dans l’anus. Elle progresse alors dans tout le colon et tapisse ses parois qui seront visibles sur les photos.

L’examen est relativement rapide (30 min environ) et n’est pas douloureux.

Le transit du grêle

Le transit du grêle correspond à une radiographie de l’intestin grêle.

Nous utilisons un produit opaque aux rayons X que vous devez boire. La durée de l’examen dépend de la progression du produit de contraste dans l’intestin : il peut donc varier. Nous pouvons donner une fourchette de 30 min à 1 h 30 en moyenne.